Profession : coach d’intérieur (Le Figaro, 3 avril 2006)

Si les français sont très attachés à leur habitat, ils hésitent parfois à se lancer dans son agencement.

“La pression sociale est omniprésente, confirme Vincent Grégoire chasseur de tendances au bureau de style de Nelly Rodi. Les individus sont obsédés par la performance, ils veulent être parfaits en tout. Face à l’étendue de l’offre, ils se sentent perdus et ont besoin d’un regard distancé et rassurant.”

D’ou le succès du home relooking… du côté de Cyrille Frémont qui incite à ranger, trier et jeter car “organiser son intérieur permet de voir plus clair en soi”.

Maya Lebas. Le Figaro

Classé dans : harmoniser, revue de presse le 3 avril 2006